Divagations en tout genre

"Peux-tu faire de moi une femme?"

Daniel, Ms Doubtfire

Et voila qu'arrive le doux mois de décembre, la fin de l'année et tout son cortège de joyeux évènements à base de fêtes, de famille et de manger à s'en faire exploser la panse.

La période de l'année également où tous les malheureux qui ont été frappés par le virus de la créativité frénétique se lancent dans une ambitieuse entreprise de cadeaux et de cartes de voeux à base de DIY et d'amoureusement fait-main.

Ambitieuse entreprise dont les objectifs se voient réajustés de plus en plus souvent et de plus en plus frénétiquement au fur et à mesure que le temps passe et qu'on réalise qu'une telle aventure n'est que peu compatible avec un job, une vie sociale et des nuits de sommeil de manière générale

J'ai quand même réussi avant de rendre les armes à réaliser deux petites boites pour mettre les cadeaux de cousines (que de joie dans leur coeur), pour le plus grand bonheur de mon vieil ami les magasin rougier & plé et de leur chiffre d'affaire

Boite n°1 était destiné à abriter une bague en forme d'ailes dorées (que vous pourrez admirer sur le site de Bird on the wire, fournisseur officiel de cadeaux cool pour ce noël). Basiquement leurs bagues sont vendues dans des petits sachets fort mignons mais très fragimes, et c'est pourquoi au départ j'avais décidé de fabriquer une boite, histoire d'éviter l'écrasage de bijoux fragile dans un malencontrueux accident de cadeau.

Je suis donc parti sur un thème blanc/doré (en plus ça fait très "fêtes" tout concorde c'est fantastique).

  1. Première étape : peindre en blanc toute la boite, intérieur compris (on veut du travail soigné oh c'est noël et tout là).
  2. Deuxième étape : on repeint tout en blanc. Eh oui on veut de belles couleurs on met deux couches c'est comme ça dans la vie vaut toujours mieux en remettre une couche.
  3. Troisème étape : dessin des plumes sur les cotés de la boite au feutre fin doré. Patience et délicatesse, le maitre mot étant de réussir à maintenir un débit correct dans ces satanés feutres qui ont tendance à se tarir en plein milieu d'un tracage de courbe, par exemple.
  4. Quatrième étape : dessin des oiseaux sur le haut de la boite (je vous conseille de vous entrainez sur du papier avant, ne serait-ce que pour trouver la boonne échelle). Dans ce cas précis, j'ai d'abodrd fait le tracé au crayon, je l'avoue.
  5. Le Grand Final : L'intérieur des oiseaux est colorié au posca doré. Vous pourriez également le faire avec le même feutre doré, c'est juste que j'aime bien le contraste.

La deuxième boite allait avec un bracelet en forme de renard en provenance directe du site majolie (qu'ils font des bijoux si beaux qu'on en commanderait par dizaines) (ce qui est plus ou moins ce que j'ai fait). Majolie envoie ses bijoux dans de petites boites toutes adorables mais comme j'étais lancée j'ai rajouté la mienne quand même, voila.

  1. Première étape : peinture de l'exterieur de la boite dans cet adorable vert pomme fait main.
  2. Deuxième étape : peinture de l'intérieur de la boite en blanc.
  3. Troisième étape... Deuxième couche pour tout le monde.
  4. Quatrième étape : Le moment où on rentabilise toutes ces feuilles de decopatch si jolies qu'on a acheté! Pour du decopatch il faut de la colle, un pinceau, des ciseaux, des feuilles jolies et de la patience. On badigeonne soingeusement de colle les zones où on veut appliquer les feuilles, on découpe la forme de feuille voulue, on la colle, on remet une couche de colle par dessus. Pour plus de détail, je vous invite a admirer de beaux tutos comme par exemple celui-ci
  5. Le Big Final : Dessin du renard sur le couvercle, à base de Posca (ton ami le feutre qui écrit partout). Je suis partie de ce modèle (qui est fort joli), le résultat n'est pas aussi fin que je l'esperais car il aurait été bon que je me rappelle que les poscas ont une mine plus épaisse et un nombre de couleur plus limité que, par exemple, les promarkert que j'utilise d'habitude, mais ça marche quand même bien. Pour info j'ai trouvé le modèle original sur deviantart.

Et voila! La motivation étant retombée, le nombre de photo est plus limité dans ce cas précis mais vous pouvez quand même admirer le résultat :

Par Neko le 02/01/2015 à 00:00 - Laisser un commentaire


    Partagez cet article !

Moi j'm'en fous complètement

Lou!, La maman de Lou

Chuchotements et agitation dans la salle tandis que 20h viennent de sonner. Des murmures excités et des doigts tendus marque le passage de Penelope Bagieu tandis qu'on cherche dans la foule Julien Neel et Kyan Khojandi (aussi connu sous le nom de "le mec de Bref"). La soirée est mondaine mais l'ambiance est cool et chaleureuse, comme souvent quand on a affaire au public de madmoizelle. Quelques cris et évanouissements des plus sensibles saluent le passage de Fabrice Florent, fondateur et du site et maitre de soirée. Souriant sous son célèbre crane chauve, le Grand Gourou de Madmoizelle s'apprê... (Lire la suite)Lire la suite

Par Neko le 21/10/2014 à 00:00 - Laisser un commentaire


    Partagez cet article !

"Tout est inéluctable"

Yuko, xxxHolic

Les magasins tels Cutura et Rougier & plé se multipliants finalement dans Paris (pas trop tot), des créatures innocentes et de faible volonté (telle que, au hasard, moi-même) se font régulièrement agressées par des rayons entiers de mignons articles de scrapbooking et de matériels pour le "Do It Yourself" (aussi connu sous le nom de " DiItYourself, bien sur que ça va rendre joli comme ce que tu as vu sur le net :D"). Ce qui conduit à se retrouver chez soi avec moult et moult articles de créatif qu'il faut tôt ou tard tenter de justifier. C'est dans ce contexte de motivation artistique que Neko a fini par me lancer dans la customisation de cette tout à fait adorable petite boite en bois (qui, vous le remarquez, possède le double avantge de a.m'occuper calmement tout un après midi et b.permettre de ranger une partie du bazar de scrap précedemment mentionné.)

boite peinte

La boite de base, qui a été patiemment recouverte de peinture (de nombreuses couche de peinture), principalement turquoise et outremer (la peinture utilisée est de l'acrylique, qui rend tout à fait bien, mais vous pouvez utiliser de la peinture spéciale pour bois si vous voulez faire les choses proprement ou si vous êtes simplement riche).

boite motif 1

Ensuite la partie fun de recouvrage de motifs. J'ai d'abord fais un petit brouillon sur papier pour voir ce que ça donnait et choisir les motifs (rapport que le posca ne s'efface pas bien donc c'est mieux de savoir où on va quand même) and here we go.

Les motifs de pont sont un motif japonais assez classique qu'on retrouve un peu parout. Les deux motifs d'oiseaux et les bambous proviennent d'une illustration des Clamp pour le manga xxxHolic (qui a fait la couverture d'un des chapitres du tome 2, si vous voulez savoir).

boite motif 5

Au niveau du matériel je me suis surtout servie de peinture acrylique pour le fond et de poscas pour les motifs (ainsi que d'un règle, toujours utile). Les poscas ont une mine de 1.3mm sauf le blanc que j'ai aussi en 0.7mm, ce pourquoi il sert a faire les dessins un peu plus délicats.

Par Neko le 12/10/2014 à 00:00 - Laisser un commentaire


    Partagez cet article !

"Before we begin, you must all be warned: nothing here is vegetarian."

Hannibal, Hannibal

Well, well, well, regardez un peu qui voila. Alors comme ça, 8 ans de n'importe quoi ne vous ont pas suffits, vous en redemandez hm? Vous m'avez suivie jusqu'ici alors que je m'étais bien planquée pour faire joujou avec mon propre petit site. Ok, ok, moi ce que j'en dis hein, tout le monde a le droit de gaspiller son temps et ses neurones comme il l'entend après tout. Donc voila, après la Boite A Cinglées de Neko la lycéenne, après la nouvelle Boite A Cinglées de Neko l'étudiante, voici la nouvelle Boite A Cinglées de Neko la jeune adulte mature la fringuante salariée qui sait ce que nous res... (Lire la suite)Lire la suite

Par Neko le 02/09/2014 à 00:00 - Laisser un commentaire


    Partagez cet article !

Hey Old Bro

- Gatsby

Et donc le dernier film que je suis allé voir était Gatsby le magnifique (The Great Gatsby, ouais jsuis bilingue c’est comme ça). Pourquoi ce film ? Et bien je trouve qu’on a beaucoup entendu parler de cette histoire récemment, notamment grâce à la sortie de la bd de Benjamin Bachelier et Stephane Melchior- Durand, des articles sur madmoizelle etc donc j’étais bien curieuse, et quand j’ai vu qu’un film allait sortir je me suis dit bon, un peu de culture, allons voir de quoi ça parle. En plus y a Dicaprio dedans et moi j’aime bien cet acteur, parcequ’il a une bonne tendance à jouer des rôles de fous (de gens fous quoi) au ciné et que moi j’aime bien ce type d... Lire la suite

Par Neko le 22/05/2013 à 00:00 - 2 commentaires


    Partagez cet article !

Truth is singular. Its versions are mistruth.


Aujourd'hui chers lecteurs, vous aurez droit à une belle critique de film, parce que premièrement ça fait bien trop longtemps que j'en ai pas fait et ensuite parce que le film du jour a été fort injustement critiqué dans beaucoup de magazine alors que franchement, il est cool et en tout cas bien plus cool que pas mal de film qui sortent tout le temps en encombrant toutes les salles de ciné des environs. Mais bon bref, ne nous emportons pas. Aujourd'hui nous allons donc parler de Cloud Atlas, un film qui est sorti il y a quelques semaines en France, ce qui en soit est assez mystérieux parce qu’il est sorti y a environ 2000 ans dans environ tous les autres...Lire la suite

Par Neko le 09/05/2013 à 00:00 - Laisser un commentaire


    Partagez cet article !

Je ferai les contrebasses avec ma bouche


Le Concert : un film français dont le héros, chef d'orchestre russe génie de la musique, s'est vu releger au rang d'homme de ménage pour avoir désobéi au parti. Par hasard, il se trouve dans le bureau du directeur de l'Opera lorsque celui reçoit un fax pour une proposition de cocnert, de la part du théatre du Chatelet (à Paris, oui oui). Il décide alors de réunir tous ses anciens musiciens et de partir à Paris jouer ce concert à la place de l'orchestre officiel... S'ensuit tout un périple rocambelesque soutenue par des musiciens hauts en couleur, où se croisent des mafiosos des tsyganes des partisants des femmes de poigne des portables trafiqués des g...Lire la suite

Par Neko le 07/11/2009 à 00:00 - 1 commentaires


    Partagez cet article !